3 questions à Pierre Monfort, Directeur de la Formation du Groupe DCNS.

Le groupe DCNS est présent dans le Palmarès Employeurs depuis la 1ère édition en 2010, c’est un bon signe pour l’avenir…
C’est toujours un élément de fierté. On se rend compte que le groupe DCNS est mieux connu qu’il y a quelques années. Comme nous avons des programmes complexes à traiter, nous espérons grâce à cette attractivité accueillir des jeunes de bon niveau, aussi passionnés que le sont nos collaborateurs.

L’enjeu pour une entreprise comme DCNS, c’est justement faire connaître ses métiers à travers notamment des opérations comme les Filières du Talent ou le Trophée Poséidon ?
Oui, les Filières du Talent sont en effet un des axes forts de notre communication auprès des jeunes qui cherchent un projet professionnel, le Trophée Poséidon également. C’est un jeu concours pour faire connaître notre activité. Avec 115 écoles d’ingénieurs impliquées en 2011-2012, c’est aujourd’hui le 5ème jeu le plus connu des étudiants.
Mais nous participons aussi de plus en plus régulièrement aux forums étudiants. Nous menons également beaucoup d’actions auprès des écoles et nous travaillons étroitement avec le système éducatif français. Au sein de chaque bassin d’emploi, nous avons, par exemple, un responsable alternance qui conduit des actions auprès des structures de formation, des universités, des collèges et des lycées. Nous accueillons également beaucoup de compagnons.
En lien avec l’UIMM, nous avons participé à la diffusion sur M6 et W9 d’une série montrant la vie d’un jeune et de son tuteur pour promouvoir les métiers de l’industrie et faire connaître un peu mieux nos activités.

Quelles sont vos priorités pour rester une entreprise attractive ?
La première priorité, c’est l’innovation qui nous permet de devancer nos concurrents. Le développement à l’international figure aussi en bonne place de nos priorités. DCNS est désormais présent dans le sud-est asiatique, au Moyen-Orient, en Amérique du Sud. Ces axes de développement sont des opportunités importantes offertes à nos collaborateurs…
Enfin, le troisième axe prioritaire tient à l’orientation de notre activité. Aujourd’hui, nous sommes actifs sur le développement des énergies nouvelles, notamment les énergies marines renouvelables. Pour les jeunes étudiants c’est intéressant de voir que DCNS, à partir de ses métiers premiers, peut se diversifier opportunément dans un secteur d’avenir.

  • Propos recueillis par Fabrice Mazoir – RegionsJob.


DCNS "Lauréat" de la Région Ouest par RegionsJob