Florent Douty, Responsable recrutement et mobilité France Thales (3ème place).

En troisième place du Palmarès national des entreprises les plus attractives de RegionsJob, réalisé en partenariat avec L’Express, Thales est perçu comme « une entreprise d’avenir », très innovante. Entretien avec Florent Douty, responsable recrutement et mobilité chez Thales.

Pour quelles raisons Thales est-il perçu comme un groupe innovant ?
Composé d’hommes et de femmes qui partagent une même passion pour l’innovation et les technologies de pointe, Thales a investi l’an dernier 2,5 milliards de dollars dans la recherche et le développement (20% de son chiffre d’affaires). L’innovation est l’un des piliers du groupe, qui emploie environ 25 000 chercheurs et ingénieurs. Ils travaillent sur la conception de solutions innovantes pour plusieurs marchés : électronique, systèmes critiques, sciences cognitives…

Quelles sont vos actions pour vous faire connaître des chercheurs et ingénieurs ?
Pour se faire connaître, le groupe Thales a déjà noué plus de 30 accords de coopération avec des universités et des laboratoires de recherche. Il s’efforce aussi d’être très présent là où se trouvent les profils d’ingénieurs qu’il cherche à recruter, notamment sur les jobboards spécialisés et les réseaux sociaux, tels que Jobtic, Aero emploi formation et Viadeo…

La démarche est la même partout dans le monde ?
La stratégie est identique. Mais Thales est une entreprise internationale, qui adapte sa marque employeur dans chacun de ses pays d’implantation.

Quels sont les points sur lesquels vous voulez vous améliorer ?
Nous souhaitons réduire les délais de recrutement de nouveaux collaborateurs, en particulier les profils dits  » pénuriques « , qui sont très convoités par toutes les entreprises de nos secteurs d’activité. On peut citer, par exemple, les architectes systèmes et les ingénieurs logiciels… Pour recruter ces profils, il est important d’agir très vite lorsque l’on trouve la perle rare !

  • Propos recueillis par Christophe Dutheil pour L’Express.